Forcément avec la crise des semi-conducteurs,, on pourrait être tenté de pointer du doigt Nvidia et AMD pour le marché en hausse du prix des GPU, mais selon l'analyste Jon Peddie, ce sont surtout les distributeurs et les détaillants qui ont augmenté les prix à des niveaux inabordables.

Et c'est sans parler de l'utilisation parfois très abusive des mineurs, qui ont réduit sans vergogne les stocks de cartes graphiques.

La bonne nouvelle pour les cartes AMD et Nvidia

Mais la bonne nouvelle c'est que le dernier rapport de 3DCenter sur les prix des GPU européens indique qu'ils se rapprochent du PDSF (Le prix de détail suggéré par le constructeur). La publication retrace en effet les tendances des prix et de la disponibilité des cartes graphiques AMD et Nvidia depuis le début de 2021. Et comme vous pouvez le voir, la courbe a un parcours qui fait plaisir à voir pour nous autre, humbles acheteurs et simples joueurs.

@3D Center

Ainsi et comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessus, les cartes Nvidia RTX 3000 ont désormais un prix moyen de 6 % supérieur aux niveaux de prix suggérés par le fabricant, tandis que la série RX 6000 d'AMD se rapproche à seulement 2 % au-dessus du PDSF.

Dans le détail, pour Nvidia, on peut apprendre sans surprise que le seul GPU Nvidia à se trouver légèrement en dessous du PDSF est le GeForce RTX 3090. Le modèle très haut de gamme et très cher des verts. Les autres modèles haut de gamme comme les RTX 3080, RTX 3080 Ti ou encore RTX 3070/3070 Ti peuvent être trouvés pour 5 à 12 % au-dessus du PDSF. Ce qui est encore un peu trop, évidemment.

Maintenant reste à voir ce que cela va donner avec l'arrivée de la nouvelle génération de cartes RTX 4000. Il vaut mieux être attentif.