La crise sanitaire actuelle provoque de très gros problèmes dans de nombreuses entreprises et Magic Leap est visiblement au plus mal, malgré la solidité financière dont elle semblait faire preuve depuis ses débuts en 2010. Une bonne excuse ?

Toujours est-il que selon les dernières indiscrétions de Bloomberg, l'entreprise veut se séparer... de la moitié de ses effectifs ! Après avoir, nous précise-t-on, tenté de se vendre 10 milliards de dollars il y a quelques semaines, sans succès.

Voici ce que l'on peut lire dans le communiqué officiel de Magic Leap :

Nous vivons des moments extraordinairement difficiles. Nous sommes au milieu d'une pandémie qui a perturbé et impacté la vie quotidienne de presque tout le monde sur la planète.

À mesure que nous en apprenons davantage sur cette maladie qui sévit sur Terre, il y a encore beaucoup d'incertitude quant à ce que notre avenir collectif nous réserve. Ce que nous savons, c'est que nos vies sont changées à jamais.

Pour mieux préparer Magic Leap face à l'avenir, nous avons examiné de près nos activités et apportons des changements ciblés à notre façon de gérer les coûts. Cela nous a obligé à prendre la décision incroyablement difficile de licencier un certain nombre d'employés de Magic Leap.

Cela a été un processus douloureux, car chaque membre de notre équipe Magic Leap a démontré non seulement un talent inégalé mais une véritable passion pour la mission de notre entreprise. Mais après mûre réflexion, j'ai déterminé que cela est finalement nécessaire pour nous donner les meilleures chances de réussite future. Ces changements se produiront à tous les niveaux de notre entreprise, de mes subordonnés directs à nos employés d'usine.

Rony Abovitz (fondateur de Magic Leap)

Voilà une triste nouvelle pour l'entreprise. En espérant que les choses se passent mieux dès 2021 un peu partout dans le monde.