1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Earthbound 64 : Des images inédites du jeu annulé obtenues 24 ans après aux enchères

Earthbound 64 : Des images inédites du jeu annulé obtenues 24 ans après aux enchères

Par Thomas Pillon - publié le
×

Il n'en finit plus de faire parler de lui : cité avec humour par Reggie Fils-Aimé comme une bonne raison de ne plus travailler pour Nintendo, le cas Mother 3 continue de fasciner les joueurs, et pas que les occidentaux, figurez-vous.


À voir aussi : Nintendo Leak : Le temps de développement de Super Mario 64 enfin dévoilé


Le projet entamé sur Nintendo 64 sous le nom d'Earthbound 64 et qui deviendra finalement Mother 3 sur Game Boy Advance continue vraisemblablement de déchaîner les (petites) foules de rôlistes, qui espèrent encore un jour profiter d'une localisation officielle, et scrutent le moindre détail à son sujet.

O'Mother

La version 64 bits de l'inclassable jeu de rôle annulée en 2000 avait déjà repointé le bout de son nez en juin 2019, alors qu'une vidéo inédite de quelques secondes diffusée à l'occasion du Space World 1996 émergeait enfin.

Aujourd'hui, on prend les mêmes (ou presque), et on, recommence : il y a quelques semaines, un reporting émis par Nintendo et datant de 1998 a été mis aux enchères sur Yahoo! Japan Auction, et remporté par l'archiviste @realZen64 pour environ 290 euros : 

L'intéressé espérait bien trouver dans cette pochette des images inédites du à jamais disparu Earthbound 64, ce qui est bien évidemment le cas, comme vous l'aurez déjà constaté grâce à la vidéo ci-dessus. Durant 25 courtes secondes, nous découvrons ainsi quelques détails du jeu de Shigesato Itoi, à travers une séquence de combat, et de nouveaux décors. Mention spéciale à l'animation très travaillée du véhicule déjà aperçu en 2019, cela va sans dire. 

Allez, remuons une dernière fois le couteau dans la plaie : sorti en 2006 au Japon, Mother 3 n'a jusqu'au aujourd'hui jamais quitté son Archipel natal, malgré les espoirs régulièrement activés de Reggie Fils-Aimé. Monde de merde, tiens. 

La rédaction vous recommande

1 commentaire
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (1)