1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Switch : Un jeu supprimé de l'eShop à cause du PEGI fait son retour

Switch : Un jeu supprimé de l'eShop à cause du PEGI fait son retour

Par Thomas Pillon - publié le
Image

Depuis 2003, les titres qui sortent sur le Vieux Continent se voient dans l'obligation d'afficher la norme PEGI, qui permet a priori de comprendre d'un rapide coup d'oeil si un jeu s'adresse ou non à la tranche d'âge ciblée. Et gare à ceux qui prendront ce macaron avec trop de légèreté.


À voir aussi : Nintendo Switch, PS4 : Cotton Reboot, le remaster d'un classique daté en Europe


Parce que tout peut désormais connaître une seconde jeunesse en (re)sortant sur l'eShop de la Switch, bien des éditeurs exhument de leur catalogue les vieilles gloires d'antan, histoire de voir si la mayonnaise peut prendre une nouvelle fois.

A bug's life (and death) 

L'entreprise Live Wire a ainsi récupéré les droits de plusieurs jeux du mythique développeur de shoot'em up velus Cave, parmi lesquels se trouve un certain Mushihimesama, danmaku de son état, qui profitait le mois dernier d'une sortie sur l'eShop 17 ans après son arrivée dans les salles d'arcade, et pour la première fois sur consoles en Europe.

Le problème, c'est que Live Wire a sans doute un peu trop rapidement soumis le jeu à l'approbation des autorités compétentes, puisque les aventures colorées et hardcore de la princesse-insecte ont rapidement été supprimées des rayons de la boutique en ligne. Le PEGI "3" ne collait vraisemblablement pas à ce jeu de tir, par ailleurs flanqué d'une mention "E 10+" aux États-Unis.

Il aura ainsi fallu patienter quelques longues semaines, mais Mushihimesama est désormais de retour sur l'eShop européen, et bien accompagnée d'un PEGI 7 pour cause de "violence modérée". Proposée à 16,99 euros, il embarque pour l'occasion un mode Novice qui permettra peut-être à certains de découvrir le genre riche et exigeant du danmaku, parce qu'il n'est jamais trop tard. Et pour les autres, une version physique pourrait également voir le jour :

Nous considérons toujours l'édition d'une version boîte, et nous allons faire de notre mieux.

La rédaction vous recommande