1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Capcom traîné en justice pour vols de photos pour les textures et logos de ses jeux

Capcom traîné en justice pour vols de photos pour les textures et logos de ses jeux

Par Gianni Molinaro - publié le
Image

Après que le réalisateur hollandais Richard Raaphorst a remarqué que Resident Evil Village semblait emprunter beaucoup ) son film Frankenstein Army, voilà qu'une autre affaire compliquée égratigne la réputation de Capcom.


À voir aussi : Injustice 2 Mobile propose un défi inapproprié en soutien aux LGBT, excuses des développeurs


Ce vendredi 4 juin, la photographe américaine Judy A Juracek a déposé une plainte contre Capcom à la court du Connecticut. L'éditeur japonais aurait employé plus de 80 de ses photos pour différents usages dans ses jeux. Celles-ci proviendraient toutes d'un ouvrage de la plaignante, Surfaces, une collection de 1.200 textures publiée en 1996 devant justement servir aux artistes, architectes et designers. Mais pas en l'oubliant. Juracek réclame 12 millions de dollars de dommages et intérêts pour violation de droits d'auteur et entre 2.500 et 25.000 dollars pour chaque cliché employé sans son accord.

Devil May C...ontrol C

Il sera très difficile à Capcom de nier la chose. Et pour cause : dans les documents transmis à la cour, et que nos confrères de Polygon se sont procurés, l'artiste a pris soin de démontrer que Capcom a sciemment utilisé son travail. C'est par le biais de la fuite de données subie en novembre 2020 qu'elle a pu obtenir ces images. Vous pouvez découvrir dans notre galerie ci-dessous quelques comparatifs, qui révèlent notamment que le logo de Resident Evil 4 ne vient pas d'un éclair de génie. Certains fichiers portent même un nom identique à celui d'origine lui appartenant.

Après la divulgation des plans du japonais, voilà une répercussion que l'on n'avait pas vue venir pour la cyberattaque dont a été victime la firme d'Osaka. D'aucuns diront que, dès lors que l'on a piqué le concept d'Alone in the Dark pour Resident Evil en essayant de taire l'affaire, Shinji Mikami l'a admis des années après, il n'y a plus matière à s'étonner. Mais quand même.

Galerie photo Capcom - 7 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

4 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (4)