1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    On a joué à Rainbow Six Extraction (+ vidéo gameplay), nos impressions enthousiastes

On a joué à Rainbow Six Extraction (+ vidéo gameplay), nos impressions enthousiastes

Par Eva Martinello - publié le
×
vidéo : R6 Exraction Gameplay de jeu maison Eva
vidéo : R6E Gameplay Trailer
vidéo : R6E Reveal Trailer

Après deux heures de jeu sur PC, nous avons pu avoir un avant-goût du prochain titre de l'univers de Rainbow Six par Ubisoft. Et autant dire qu'il ne s'adressera pas qu'aux fans de R6S, mais aussi aux amateurs de FPS. Voici nos dernières impressions.


À voir aussi : Rainbow Six Siege : La saison North Star détaillée, toutes les infos 


Il y a quelques jours, nous avons pu tester Rainbow Six Extraction (et non pas Quarantine comme il était appelé jusqu'ici), un titre présenté comme PvE qui mettra en avant la coordination entre les joueurs pour venir à bout d'étranges aliens et une espèce d'épidémie. Au départ, sa sortie était prévue pour 2020, mais elle a été repoussée à cause de la (vraie) pandémie. De façon compréhensible, son nom a ensuite changé pour devenir Extraction

Si le jeu peut sembler proposer un gameplay effréné de bourrins, il n'en est rien : discrétion et stratégie sont en effet de mises pour remporter les missions. R6 Extraction ne perdra pas les fans de Rainbow Six Siege pour le gameplay et l'univers. On retrouve les mêmes opérateurs avec des graphismes bien améliorés qui feront plaisir aux fans de R6, ainsi que toutes leurs mécaniques : équipement dont armes et gadgets, drones... la différence tient dans le mode de jeu.

Combattre une curieuse épidémie

R6 Extraction est entièrement PvE. Il oppose une équipe de trois joueurs à des aliens de différents types, dont le seul but est évidemment de vous réduire en charpie. On vous assigne trois missions prises au hasard qu'il faudra faire une par une, avec des ressources toujours plus minces contre une difficulté croissante. La troisième mission, en particulier, peut être abandonnée en fonction de l'état de votre escouade en sortant de la deuxième mission, car elle suit le principe de "haut risque, haute récompense".

Les missions vont de la récolte d'informations sur le terrain à l'élimination de cibles précises. Sur le chemin, de multiples aliens essaieront de vous tuer et la discrétion est un élément de gameplay essentiel : si vous vous faites voir, les ennemis se passent le mot et arrivent de tous les côtés, avec l'activation de nids qui génèrent encore plus de menaces. Les munitions et les médicaments se font rares : il faut souvent choisir quel coéquipier en aura le plus besoin, ce qui rend les missions pas si évidentes que cela.

Mais ce n'est pas tout : l'élément de gameplay le plus intéressant sur Extraction est  certainement celui des conséquences des missions qui perdurent après leur fin. En effet, si vous perdez un coéquipier en route, vous le retrouverez en "MIA" (Missing in action) en sortant de la mission : il ne pourra pas être joué tant que vous ne ferez pas une mission spéciale pour le secourir. Cela compte aussi pour les PV de vos personnages. Si vous terminez une mission à 3 PV, vous devrez repartir avec des PV faibles, peu à peu récupérés au fil des missions comme s'ils étaient soignés au fil du temps. Ceci introduit un enjeu plus important : impossible de partir en mode bourrin ou de troller ses alliés sans conséquences.

Alice Fortier, game designer d'Ubisoft spécialisée dans les progression et online systems, nous parle de cette mécanique originale :

Si on réussit une rescue d'opérateur MIA dans la map, tous les opérateurs récupèrent quelqu'un qui était perdu dans la map. On essaie de partager les gains des équipes, et on a clairement une mécanique en arrière et si tu perds tes opérateurs, tu auras toujours quelqu'un de disponible pour jouer.

Pour les amoureux du frisson

L'ambiance du jeu est immersive : les bruits, la musique de fond discrète et les bruits constants d'aliens introduisent une atmosphère stressante de jeu d'horreur, avec même quelques jumpscares... c'est certain, Extraction est loin d'un "copié-collé" des autres jeux de la licence Rainbow Six, même si le gameplay s'en inspire énormément.

"On voulait d'abord un jeu qui ait une présence et une définition très clairement co-op à l'intérieur du monde de Siege et de toujours s'assurer qu'on crée cette expérience unique de gameplay," explique Alice Fortier.

Ce que j'ai beaucoup aimé, c'est l'atmosphère spéciale qu'ils ont pu développer sur le projet, surtout avec les aspects creepy et la tension. C'est une atmosphère très unique.

Mode Zombies de CoD, Left 4 Dead... on reconnaît des similitudes avec d'autres jeux, mais il parvient tout de même à avoir une identité bien définie, ce qui est aussi dû à l'univers ultra-riche de Tom Clancy qui a été très développé au fil des années sur Rainbow Six Siege. Cela attire les fans de la licence, sans pour autant perdre les joueurs qui ne la connaissent pas.

L'équipe vient de toutes sortes de backgrounds différents à l'intérieur d'Ubisoft et on est aussi des joueurs avec des backgrounds très différents. Je pense qu'il y a beaucoup d'inspirations dans le développement des archétypes, on joue à beaucoup de jeux spécifiques, mais on voulait tous les ramener à l'ADN d'Extraction et toutes les réunir à travers notre vision artistique et à travers notre gameplay qui met vraiment en avant la coopération, la communication et les décisions tactiques.

Pour cette raison, le jeu pourrait bien réussir le défi de s'adresser à la fois à sa communauté de niche et à une base de joueurs plus large. Alice Fortier ajoute :

Les joueurs de R6 vont voir une autre interprétation de l'univers des jeux connus, dans un angle très unique. Mais pour les joueurs qui ont peu d'expérience dans le monde R6, c'est une belle opportunité d'y rentrer et d'apprendre sur le même pied d'égalité que tout le monde.

Quant au contenu...

Mais le jeu aura aussi d'autres défis à relever, notamment sur sa rejouabilité. Sa sortie s'accompagnera de quelques cartes, 12 missions différentes et une dizaine d'opérateurs différents. C'est bien assez pour avoir une expérience de jeu satisfaisante, mais Ubisoft devra renouveler le contenu et gameplay pour garder ses joueurs sur le long terme. L'autre question porte sur la progression, qui devra être assez gratifiante pour donner envie de relancer le jeu plutôt que de le laisser dans un coin jusqu'à la prochaine mise à jour.

Il existe aussi de nombreuses difficultés différentes pour convenir aux joueurs des plus casual aux plus hardcore, mais nous n'avons pas pu les tester.

Rainbow Six Extraction sortira aussi avec le cross-play sur PC, Xbox One et PS4 (et peut-être la next-gen), ce qui rassurera tous les groupes d'amis sur diverses plateformes. Reste à savoir quel sera le modèle économique du jeu et son calendrier de contenu ! 

ON L'ATTEND... AVEC CURIOSITE !
Rainbow Six Extraction a su prendre le meilleur des deux mondes avec Rainbow Six Siege et l'univers de Tom Clancy pour développer un jeu qui a l'air de proposer une expérience de jeu originale. Si Ubisoft parvient à maintenir à flot ce titre sur le long terme, il pourrait se faire une place dans l'univers concurrentiel des FPS en coop, avec un bonus pour le cross-play prévu dès sa sortie.

Galerie photo Rainbow Six Extraction - 16 images (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande