1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Tokyo 2020 : Le CIO s'ouvre aux sports virtuels avec l'annonce des Virtual Olympics Series

Tokyo 2020 : Le CIO s'ouvre aux sports virtuels avec l'annonce des Virtual Olympics Series

Par Nourdine Nini - publié le
Image

Voilà une nouvelle qui fera parler ma foi. En effet, le comité international olympique (CIO) va s'associer à cinq fédérations internationales de sport et à des éditeurs de jeux vidéo pour produire les Olympic Virtual Series. Il s'agit là du tout premier événement sous licence olympique pour les sports virtuels physiques et non physiques. Une vraie reconnaissance.


À voir aussi : PS5 : Jim Ryan promet de nouveaux rachats et encore plus d'exclusivités que par le passé


Ces Olympic Virtual Series seront ainsi organisées en prélude aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 (qui auront lieu cet été en 2021 donc, pandémie oblige), et débuteront précisément le 13 mai et se poursuivront jusqu'au 23 juin 2021.

Selon le CIO, "elles mobiliseront les passionnés de sport virtuel, d'e-sport et de jeux vidéo partout dans le monde afin de cibler de nouveaux publics olympiques, tout en encourageant le développement de formes de sport physiques et non physiques, conformément aux recommandations de l'Agenda olympique 2020+5 du CIO".

Kazunori Yamauchi s'en réjouit d'avance, puisque Gran Turismo a été sélectionné pour faire partie des jeux de sport en compétition. Il a dit ceci dans un tweet :

D'ailleurs, les Fédérations Internationales de sport et les éditeurs de jeux vidéo suivants feront partie des Olympic Virtual Series :

  • Confédération mondiale de baseball et softball (WBSC) - eBaseball Powerful Pro Baseball 2020, Konami Digital Entertainment
  • Union Cycliste Internationale (UCI) - Zwift, Zwift inc.
  • World Rowing (aviron) - Format ouvert
  • World Sailing (voile) - Virtual Regatta, Virtual Regatta SAS ;
  • Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) - Gran Turismo, Polyphony Digital.

Comment donc

Selon le CIO "Les Olympic Virtual Series créeront une passerelle entre le monde sportif réel et la communauté des sports virtuels et de simulation, offrant ainsi la possibilité de se rapprocher du Mouvement olympique".

Comment ceci se déroule-t-il ? Simple... ou pas : "Chaque FI proposera une épreuve dans un format qui optimisera la participation grand public en ligne et privilégiera l'inclusion. La série grand public sera ouverte à tous partout dans le monde ; il sera possible d'y participer depuis chez soi ou depuis des installations d'entraînement et elle aura pour vocation de susciter l'engouement du public en prélude aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020".

Olympic Channel

Avant de poursuivre : "Les cinq épreuves des Olympic Virtual Series différeront de par leur forme et leur concept et seront disponibles sur les plateformes des éditeurs correspondants. Les passionnés de sport auront la possibilité d'interagir et de suivre les épreuves sur Olympic Channel. Des informations complémentaires concernant le mode de participation et les prix remis dans certaines épreuves seront communiquées prochainement. Des renseignements seront également disponibles en ligne à l'adresse www.olympicchannel.com".

D'autres sports à suivre ?

En effet, d'autres sports pourraient suivre puisque la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) et la Fédération Internationale de Basketball (FIBA), ainsi que d'autres Fédérations Internationales telles que la Fédération internationale de tennis (ITF) et Word Taekwondo (WT), "ont fait part de leur enthousiasme et de leur volonté d'envisager une participation aux futures éditions des Olympic Virtual Series".

Le futur du sport confiné est en route ? Peut-être...

La rédaction vous recommande