1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    eSport : Sony s'offre le tournoi EVO aux côtés de l'agence RTS, mais promet de rester "ouvert"

eSport : Sony s'offre le tournoi EVO aux côtés de l'agence RTS, mais promet de rester "ouvert"

Par Thomas Pillon - publié le
Image

Depuis l'époque Battle by the Bay de la fin des années 1990, le tournoi majeur de la scène du versus fighting renommé Evolution Championship Series offre chaque année ses retournements de situation et autres remontadas des familles. Mais après une année 2020 (très) compliquée, le fier combattant vient de céder à l'appel du taunt, et se fait doublement croquer.


À voir aussi : Guilty Gear Strive : Les modes de jeu détaillés en vidéo, avec une histoire sans combats !


Cela ne vous aura sans doute pas échappé : l'industrie du jeu vidéo tend à une certaine forme de concentration, et on ne vous parle pas ici de celle que Plume recherche lorsqu'il enfile son casque anti-bruit en poussant un soupir appuyé. Oh que non. Alors que deux des principaux constructeurs du secteur multiplient les rachats de studios tous azimuts, Sony Interactive Entertainment annonce aujourd'hui s'être offert le championnat EVO aux côtés de la nouvelle agence RTS.

Ils ont EVOlé not' recette

Histoire de clamer la furie des foules que l'on imagine quelque peu stupéfaites devant cette acquisition, le géant japonais a immédiatement tenu à offrir des gages de sa bonne foi, en assurant que les fondateurs de l'évènement Tom et Tony Cannon seraient toujours de la partie au titre de consultants, et que l'EVO resterait ouvert à toutes les plateformes, histoire de ne pas rendre la chose trop exclusive.

Les deux partenaires en ont profité pour annoncer les dates de l'édition 2021, qui se tiendra une nouvelle fois en ligne, du 6 au 8 août, et du 13 au 15 août 2021. Les heureux qualifiés s'affronteront cette année sur Tekken 7, Street Fighter V Champion Edition, Mortal Kombat 11 Ultimate et le très attendu Guilty Gear Strive.

L'année 2020 sonnait comme une mauvaise passe pour le tournoi, qui après avoir été contraint d'annuler son édition 2020 dans sa forme habituelle avait ensuite dû faire face aux accusations de harcèlement sexuel sur mineur de Joey Cuellar, l'un des organisateurs.

Absent de l'équation, Nintendo a tout de même tenu à en placer une pour son jeu de combat au netcode discutable, par l'intermédiaire d'un porte parole

Nintendo s'est engagé lors des précédentes éditions de l'EVO, et souhaite le meilleur aux organisateurs de cette nouvelle formule. Nous continuerons de réfléchir à la façon d'organiser les prochains tournois de Super Smash Bros., en ligne et en présentiel.

Les participants qui souhaiteraient concourir pour cette nouvelle édition peuvent dès à présent se rendre sur le site officiel de l'événement.

La rédaction vous recommande

1 commentaire
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (1)