1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Activision Blizzard : Nouvelle vague de licenciements, l'eSport très touché

Activision Blizzard : Nouvelle vague de licenciements, l'eSport très touché

Par Gianni Molinaro - publié le
Image

Bien que le groupe dirigé par Bobby Kotick se targue régulièrement de chiffres toujours plus solides à chaque rapport financier, certaines choses ne vont pas forcément pour le mieux. Et il faut donc procéder à quelques coupes.


À voir aussi : V1 Interactive : Le studio du co-créateur de Halo ferme ses portes


L'année 2020 a été l'une des meilleures jamais enregistrées ? Votre chèque vous attend à la compta. Voilà une manière de résumer un article de Bloomberg, rédigé par l'inévitable Jason Schreier, rapportant qu'Activision Blizzard s'est séparé de plusieurs dizaines d'employés ce mardi, dont une cinquantaine dans les domaines de l'organisation des événements eSport. King n'aurait pas été épargné. Selon une source anonyme du journaliste américain, ce serait un peu moins de 190 personnes qui auraient été remerciées, soit environ 2% des effectifs.

Un représentant du groupe s'est exprimé pour désigner la pandémie comme coupable, prétextant qu'il faut bien s'adapter aux conséquences de celle-ci sur les événements en présentiel, quasi inexistants.

De son côté, le Sports Business Journal a obtenu des précisions de la part de Tony Petitti, président du département Sports & Entertainment, qui confirme que l'Overwatch League et la Call of Duty League doivent s'organiser différemment.

Nous avons beaucoup appris l'année dernière sur la façon dont les ligues peuvent être structurées pour le jeu en ligne, et nous chercherons à en tirer les meilleures pratiques. En termes de timing, c'est une réaction aux réalités de la gestion des ligues et aux ressources que nous devons allouer pour mieux servir la ligue, les propriétaires, les équipes et les fans.

Les ex-employés ne partent pas les mains vides, du moins du côté des États-Unis. Ils bénéficient d'avantages comme une mutuelle santé encore valable un an, un soutien pour retrouver du travail et, cerise sur le gâteau, des cartes-cadeaux de 200 dollars à utiliser sur Battle.net. Voilà qui devrait grandement les soulager. Les quelques 2.000 personnes qu'il est prévu d'embaucher depuis octobre dernier sont prévenues.

La rédaction vous recommande

10 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (10)