1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    CD Projekt RED : Le DMCA pour empêcher le partage des codes sources volés

CD Projekt RED : Le DMCA pour empêcher le partage des codes sources volés

Par Gianni Molinaro - publié le
Image

Le 9 février, CD Projekt RED révélait avoir été victime d'un ransomware après un vol de données confidentielles, dont le code source de plusieurs jeux. N'ayant pu empêcher leur vente aux enchères, le studio a lancé la riposte.


À voir aussi : Konami aurait confié Silent Hill à un développeur japonais de renom


CD Projekt RED a décidé d'utiliser le Digital Millenium Copyright Act (DMCA) pour faire tomber les tweets ayant partagé les liens vers ses codes sources volés au début du mois. Au moins deux comptes Twitter ont été notifiés et ont vu leur message, avec un lien torrent, remplacé, nous apprend Vice :  

Description de l'infraction : code source de Gwent: The Witcher Card Game obtenu illégalement. Publié sans autorisation, non destiné à être rendu public

Si le réseau à l'oiseau bleu a fait son travail, on ignore encore quels moyens le studio polonais, qui avait refusé de répondre favorablement à la demande de rançon, a mis en place pour tenter de trouver les coupables de ce piratage compromettant. On rappelle qu'en plus des codes de Cyberpunk 2077, The Witcher III, une version inédite de ce dernier, et Gwent, des documents administratifs ont été également été dérobés.

La rédaction vous recommande

2 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (2)