1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Twitch : Après l'invasion du Capitole à Washington, un emote emblématique supprimé

Twitch : Après l'invasion du Capitole à Washington, un emote emblématique supprimé

Par Gianni Molinaro - publié le
Image

Ce mercredi 6 janvier 2021, le monde un peu connecté ou regardant les chaînes d'information a pu découvrir la paume soudée au visage les images tragiques d'un rassemblement ayant mal tourné dans la ville de Washington.


À voir aussi : Xbox Series X|S : Des manettes se déconnectent, Microsoft travaille sur une solution


Il était utilisé pour exprimer la surprise, l'enthousiasme, la hype à son maximum. Désormais, il faudra faire sans. Le célèbre emote PogChamp a été purement et simplement banni de la liste des emotes disponibles dans la fenêtre de chat de Twitch, comme l'a annoncé la plate-forme.

Nous avons pris la décision de supprimer l'emote PogChamp suite aux déclarations du visage de l'emote encourageant de nouvelles violences après ce qui s'est passé dans le Capitole aujourd'hui.

Nous voulons que l'idée et l'utilisation de Pog perdurent - sa signification est beaucoup plus grande que la personne représentée ou l'image elle-même - et il a une grande place dans la culture Twitch. Cependant, nous ne pouvons pas en toute bonne conscience continuer à permettre l'usage de cette image.

Nous travaillerons avec la communauté pour concevoir un nouvel emote pour les moments les plus hypes sur Twitch.

L'emote en question représente le visage de Ryan "Gooteks" Gutierrez, un joueur de Street Fighter,  affichant une expression de surprise exagérée capturée en 2010 durant un stream aux côtés de Mike Ross. Cette suppression est intervenue quelques heures après les incidents tragiques de ce 6 janvier à Washington. Des "manifestants" (l'usage des guillemets est une manière de dire que l'auteur de cet article avait d'autres termes en tête mais n'a pas souhaité y donner suite) Pro-Trump ont pénétré violemment dans la siège du Congrès américain, pour contester la certification en cours de Joe Biden en tant que président élu. Sans être réellement inquiétés.

Affligeant ?

Durant cette invasion en bonne et due forme par des personnes arborant entre autres des T-shirts évoquant le camp d'extermination d'Auschwitz, quatre personnes ont été tuées. En réaction au premier décès annoncé, celui d'une supportrice du 45ème président des États-Unis, Gutierrez a (voir dans notre galerie d'images ci-dessous) suggéré sur Twitter que les troubles civils s'intensifient pour qu'elle ne soit pas morte pour rien et partagé une vidéo de la victime dans l'idée d'en faire une martyre. Comme le rappelle Kotaku, ce n'est pas la première fois que le vétéran du jeu de combat s'illustre pour une prise de position controversée.

Il faudra désormais trouver un nouveau visage à l'excitation durant les streams sur Twitch. Nous, on propose une des têtes de Thomas à employer sur le Discord de la rédaction.

Galerie photo - 1 image (cliquez pour zoomer)

La rédaction vous recommande

1 commentaire
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (1)