1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Nintendo Switch Pro : Le président de Nintendo of America "répond" aux rumeurs

Nintendo Switch Pro : Le président de Nintendo of America "répond" aux rumeurs

Par Romain Mahut - publié le
×

Les premières rumeurs, plus ou moins crédibles, concernant la mise en chantier d'un modèle "Pro" de la Nintendo Switch remontent désormais à plusieurs années. Malgré une popularité commerciale qui ne faiblit pas, les années passent et le hardware de la Switch commence à montrer son âge. Avec l'arrivée d'une nouvelle génération de consoles de salon, Nintendo songe-t-il lui aussi à proposer une Switch plus puissante ? Le sujet a été récemment abordé avec le président de Nintendo of America.


À lire aussi : La Switch devant la PS5 et les Xbox Séries X|S en novembre aux États-Unis


Le site américain Polygon a eu l'opportunité de s'entretenir avec Doug Bowser, le président de Nintendo of America (et successeur du toujours très populaire Reggie Fils-Aimé pour ceux qui n'auraient pas tout suivi). Durant cette interview fleuve, les rumeurs évoquant l'existence d'une Switch plus puissante ont été évoquées.

La firme de Kyoto a souvent mis à jour le hardware de ses consoles portables après plusieurs années de présence sur le marché du modèle original (Game Boy Color, DSi, New 3DS, etc.). Cette politique, combinée au fait que de nouvelles et puissantes consoles viennent de sortir chez la concurrence, va-t-elle inciter Nintendo à sortir celle que l'on surnomme déjà la Switch Pro ? Sans surprise, Doug Bowser n'a pas d'annonce à faire ici. Et s'il tourne autour du pot, il ne rejette pas l'idée d'une Switch Pro non plus :

Nous nous renseignons en permanence sur les nouvelles technologies. Et comme nous le savons tous, la technologie évolue et change constamment. Nous nous renseignons toujours au sujet de ce qui arrive de manière à déterminer la manière avec laquelle cela pourrait améliorer l'expérience de jeu. Que cela soit sur une plate-forme actuelle ou une nouvelle plate-forme, nous nous renseignons en permanence là-dessus.

Cela étant dit, ce que nous constatons actuellement, c'est que la dynamique, dont bénéficient la Nintendo Switch et la Nintendo Switch Lite dans la quatrième année de leur cycle, est forte. Et nous pensons que nous changeons la trajectoire de ce qui aurait pu être un autre cycle de vie de console typique. Et nous continuerons jusqu'à nouvel ordre à véritablement nous appuyer sur ces plates-formes et le contenu qui va avec car c'est cette relation symbiotique qui fait véritablement la différence. Et c'est pour cette raison que la Nintendo Switch se démarque tant (des autres consoles).

Il y a d'une part la forme du hardware. Le fait que vous ayez une machine de jeu que vous pouvez utiliser à la maison comme une console (de salon) et que vous pouvez emporter et utiliser plus ou moins partout en mode portable est unique et demeure unique au sein de l'industrie. D'autre part, notre manière, ainsi que celle de nos partenaires, de créer des jeux sur cette plate-forme est ce qui importe vraiment [...] Et c'est ce sur quoi nous allons continuer de nous appuyer alors que va débuter la cinquième année de la Nintendo Switch. Et comme l'a dit monsieur Furukawa (le président de Nintendo, ndlr) dans sa conférence à propos de la politique de management, nous pensons que nous en arrivons juste à la moitié du cycle de vie de cette plate-forme.

Où en est Nintendo ?

Doug Bowser parle donc beaucoup pour ne finalement pas dire grand chose. Une telle interview n'est pas le lieu pour confirmer la préparation d'une nouvelle console. Qui plus est à une période de l'année où les achats de Noël ne sont pas terminés. Mais sa remarque concernant les nouvelles technologies rappelle à ceux qui en auraient besoin que Nintendo ne compte logiquement pas se reposer éternellement sur la Switch telle qu'elle existe actuellement.

Il paraît évident que Nintendo prépare une nouvelle console plus puissante, et la fin de la déclaration de Doug Bowser laisse entendre qu'il s'agira d'une console "brandée" Switch. En proposant une "Switch Pro" par exemple, Nintendo pourrait inscrire cette nouvelle console dans le cycle de vie de la Switch et donc doubler la durée de ce dernier sur le papier.

Même si la Switch n'est clairement pas sur le déclin, il paraîtrait compliqué de maintenir le modèle actuel à un tel niveau de ventes pendant encore quatre ans. Nintendo trouverait par ailleurs plusieurs intérêts à proposer une nouvelle Switch plus puissante (et "plus puissante" ne veut pas nécessairement dire "aussi puissante" qu'une PS5 ou une Xbox Series X) : rafraîchir sa gamme, générer encore plus d'intérêt auprès du public ou encore faciliter la tâche des développeurs.

Question de temps

Pour ceux qui sortent leurs jeux sur plusieurs consoles, porter des titres actuels sur Switch va devenir de plus en plus compliqué technologiquement parlant, et ils ne vont pas tous pouvoir continuer à se reposer sur des rééditions de titres sortis les consoles de générations précédentes.

L'annonce de la "Switch Pro" n'apparaît donc que comme une question de temps. Comme dit précédemment, l'immense popularité dont jouit en ce moment la Switch fait cependant que rien ne presse pour Nintendo. Ce qui, vu le contexte sanitaire actuel et la logistique liée au lancement d'une nouvelle console, est une bonne chose pour le constructeur japonais. Le mystère planant actuellement autour des plans de Nintendo pour 2021 ne permet en tout cas pas de faire d'affirmation dans un sens ou dans l'autre.

Que pensez-vous de ces déclarations de Doug Bowser ? Croyez-vous qu'une Switch Pro arrive ? Si oui, quand sera-t-elle annoncée et commercialisée d'après vous ? Et si Switch Pro il y a, quelles seront ses capacités à votre avis ? Dites-nous tout dans les commentaires ci-dessous.

La rédaction vous recommande

13 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (13)