1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Devotion bientôt de retour sur GOG... Mais en fait non (MAJ)

Devotion bientôt de retour sur GOG... Mais en fait non (MAJ)

Par Gianni Molinaro - publié le - mis à jour le
×

Il n'aurait pas manqué d'être distingué comme l'un des jeux de l'année 2019. Mais de mauvais choix l'ont mené à devoir débarrasser le plancher pour tenter de calmer l'ire des autorités chinoises. Le deuxième jeu des taïwanais de Red Candle Games fera son retour officiel cette semaine.


À voir aussi : TEST de Devotion : Histoires de fantômes chez moi


[Mise à jour du 16 décembre 2020 à 16h30 : le compte officiel de GOG sur Twitter s'est exprimé peu après l'annonce :

Plus tôt aujourd'hui, il a été annoncé que le jeu Devotion arrivait sur GOG. Après avoir reçu de nombreux messages de joueurs, nous avons décidé de ne pas le lister sur notre boutique.

Comme nous l'indiquons en fin d'article, le jeu avait soulevé la colère de joueurs chinois très patriotes qui l'avaient descendu en flèche sur Steam - avec probablement un petit rapport aux autorités en passant. Il est fort possible que les mêmes aient suivi l'affaire et fait remonter sa publication comme un incident à ne pas négliger. Quoi qu'il en soit, c'est très, très triste. Et CD Projekt n'en avait peut-être pas besoin.]

Devotion sera disponible sur GOG ce vendredi 18 décembre, a-t-on pu apprendre aujourd'hui de ses développeurs, dont l'adaptation en série de Detention, leur premier projet, a débarqué sur Netflix au début du mois.

Chez amis, nous voulions vous annonce que Red Candle publiera Devotion le 18 décembre sur GOG. Le contenu et le prix de cette re-publication sont les mêmes, pour 13,99 euros. Merci de votre confiance et votre soutien. Nous vous souhaitons une bonne fin d'année.

Le retour du banni

Lancé le 19 février 2019 sur Steam, Devotion avait défrayé la chronique par le placement d'affiches insultant le dirigeant chinois Xi Jinping. Victime de review bombing pour ces placeholders mal vus, le jeu avait disparu de la boutique de Valve une semaine plus tard. Seuls les acheteurs pouvaient encore le télécharger à l'envi.

Par la suite, une université américaine l'a hébergé, une version physique destinée aux habitants de Taïwan est parue... Et maintenant, le revoilà. Et nous vous conseillons cette expérience narrative horrifique bien dérangeante très, très chaudement.

La rédaction vous recommande

2 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (2)