1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    Xbox Series X/S : GameStop pourrait toucher de l'argent sur chaque téléchargement, explications

Xbox Series X/S : GameStop pourrait toucher de l'argent sur chaque téléchargement, explications

Par Thomas Pillon - publié le
Image

Si l'arrivée de plusieurs déclinaisons des consoles Next-Gen était depuis belle lurette connue de tous, le choix de proposer un modèle dépourvu de ce bon vieux lecteur physique fait brutalement ressurgir une problématique plus triviale : celle des revendeurs au détail, et de leur intérêt à écouler une machine sur laquelle ils ne pourront pas vendre le moindre jeu.


À voir aussi : PODCAST 539 : Où l'on parle jeux Xbox Series X, Baldur's Gate 3 et des tests hebdo


Souvenez-vous : la sortie d'une certaine PSP GO, exclusivement dédiée au jeu numérique avait fait grand bruit en France, alors qu'une célèbre enseigne spécialisée faisait tout son possible pour réduire la place de la console à sa plus simple expression. Et pour cause : en proposant un support destiné à être alimenté par les boutiques en ligne des différents constructeurs, le revendeur s'assurait un revenu égal à zéro pour toute la partie software, une bien mauvaise opération.

Mais la donne pourrait bien changer, puisque nous apprenons aujourd'hui que l'enseigne GameStop viendrait de conclure un partenariat avec le constructeur américain, selon les sources du cabinet de conseil DOMO Capital Management

De l'argent sur chaque téléchargement

Sans en préciser le fonctionnement technique, l'entreprise précise que GameStop toucherait en effet une partie du prix dépensé par ses clients dans l'achat de jeux dématérialisés, si tant est que ces derniers l'aient été sur une console vendue par l'une de ses boutiques. Cet "échange de bons procédés" aurait l'avantage de rendre la Xbox Series S toute aussi intéressante pour l'enseigne, qui pourrait ainsi gagner de l'argent sur des jeux ne nécessitant aucun espace de stockage.

Si le diable se cache souvent dans les détails, GameStop semble avoir pensé à tout, comme vient de le préciser une réponse du même cabinet de conseil : 

GameStop obtiendra un pourcentage de toutes les ventes numériques sur les Xbox qu'ils auront vendu. Sur tous les jeux complets, et même sur les DLC. Donc, si un client achète un jeu physique dans une autre enseigne, mais télécharge ensuite du contenu payant, GameStop récupère une partie du montant si la console vient de chez eux.

Voilà qui n'est évidemment pas sans soulever une myriade de questions, à commencer par le cas des consoles d'occasion. Si cette annonce se vérifie, pousserait-elle l'enseigne GameStop à mettre en avant les Xbox Series X/S au détriment du reste ? Sony préparerait-il une annonce du même acabit ? Et la France dans tout ça ? Micromania étant désormais une filiale du groupe, la question peut légitimement se poser.

En attendant de trouver des réponses à ces interrogations, nous vous laisserons tout le loisir d'exprimer vos théories (complotistes) dans les commentaires ci-dessous.

La rédaction vous recommande

13 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (13)