1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    PlayStation vs Saturn vs SNES vs Jaguar vs M2 : Un reportage d'époque sur l'E3 1995

PlayStation vs Saturn vs SNES vs Jaguar vs M2 : Un reportage d'époque sur l'E3 1995

Par Romain Mahut - publié le
×

Otto von Bismarck disait "celui qui ne sait pas d'où il vient ne peut savoir où il va." À l'approche de la sortie de la PS5 et de la Xbox Series X, il peut être intéressant de se replonger en 1995 pendant la première édition de l'E3, alors que les acteurs historiques tentaient des approches radicalement différentes les unes des autres et que Sony s'apprêtait à débarquer sur le marché. 


À voir aussi : PlayStation : Il découvre la console et ses premiers jeux en 1995, la vidéo


Le site américain Veritone partage un reportage de la chaîne américaine CBS tourné pendant la toute première édition de l'E3 en 1995. En plus de proposer des images précieuses de ce mythique salon, ce sujet fait également un rappel intéressant de la situation du marché du jeu vidéo au printemps 1995.

Les ventes des consoles 16-bit se tassent et celles des machines plus puissantes déjà sorties, la Jaguar et la 3DO ne décollent pas. SEGA tente un pari audacieux en sortant la Saturn chez certains revendeurs américains (provoquant au passage la colère de ceux qui n'ont pas été servis faute de stocks suffisants) pour tenter de prendre Sony de vitesse. La Saturn est cependant commercialisée au prix relativement élevé de 399 dollars.

Et si Tom Kalinske, président de SEGA of America à l'époque, affirmait alors que la Saturn n'allait pas voir son prix baisser avant un moment, la situation les a obligés à changer leur fusil d'épaule. En effet, Sony a créé la surprise pendant l'E3 1995 en annonçant que lors de sa sortie en septembre, la PlayStation serait commercialisée au prix de 299 dollars, soit 100 dollars de moins que sa concurrente directe. Avec le succès que l'on connaît. 

Quant à la M2 fantomatique...

L'argent étant le nerf de la guerre, Atari et 3DO vont tous deux baisser le prix de leurs machines. Ces baisses de prix radicales n'auront cependant pas l'effet escompté. Dans les coulisses, il apparaît même que la Jaguar est déjà morte pendant cet E3 1995. Pour ce qui est de The 3DO Company, une nouvelle console présentée comme surpuissante, la M2 est dévoilée. L'Histoire montrera cependant que cette dernière, promise pendant des années, ne sortira finalement jamais. 

De son côté, Nintendo faisait déjà les choses différemment. Plutôt que de "se précipiter" pour mettre son "Ultra 64" (nom sous lequel était connue la Nintendo 64 à l'époque) sur le marché pour les fêtes de fin d'année 1995, la firme de Kyoto préfère vouloir attendre que la console soit "prête" et compte la sortir au printemps 1996. C'est bien à cette période qu'elle est sortie, mais uniquement au Japon.

Les Américains l'ont eue mais qu'à l'automne. L'Europe a quant à elle attendu 1997 (septembre 1997 dans le cas particulier de la France, soit plus de deux ans après ce reportage). Et si la console s'est vendue à plus de 30 millions d'exemplaires, elle n'a pas réussi à reproduire le succès de la Super Nintendo ou de la NES. 

Ce reportage montre donc un marché du jeu vidéo américain avec cinq consoles en concurrence directe. Steve Kent, journaliste du Los Angeles Times interrogé dans ce reportage, affirme que le marché n'est pas assez gros pour supporter tant de machines simultanément et que seule trois pourront survivre. Et les faits lui ont donné raison. 

La rédaction vous recommande

5 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (5)