1. Jeux Vidéo Gameblog
  2. >
  3. Actualités
  4. >
    SEGA ne ferme plus la porte à une sortie occidentale de Yakuza Ishin et Kenzan

SEGA ne ferme plus la porte à une sortie occidentale de Yakuza Ishin et Kenzan

Par Romain Mahut - publié le
×
vidéo : Yakuza Ishin : Bande-annonce japonaise PS4-PS3
vidéo : Yakuza Ishin : Bande-annonce PS4 japonaise

Yakuza Ishin, le second spin-off de Yakuza se déroulant dans le Japon médiéval est sorti début 2014 sur les PS3 et PS4 japonaises. Et uniquement japonaises. Jusqu'à présent, SEGA affirmait qu'à cause de ses références historiques spécifiques, le jeu n'intéresserait pas le public occidental pour justifier sa non-localisation. Le discours officiel de l'éditeur vient cependant de changer. 


À lire aussi : Toshihiro Nagoshi (Yakuza) donne son avis sur les fans de SEGA


La chaîne YouTube allemande Rocket Beans Gaming a récemment eu l'opportunité d'interroger Scott Strichart, senior localisation producer chez SEGA et accessoirement un des responsables de tout ce qui touche à la localisation des Yakuza. Au cours de cette conversation, le cas de Yakuza Kenzan (autre spin-off médiéval de Yakuza sorti sur les PS3 japonaises en 2008) et Yakuza Ishin a été abordé. Et à en croire le producteur, sortir ces titres en occident fait désormais partie des envies de SEGA. Des obstacles restent cependant à franchir (propos relayés par le site The Tojo Dojo) : 

 Au point où nous en sommes, nous (SEGA West, ndlr) sommes intéressés par tout ce que va faire SEGA Japon. Nous admettons volontiers qu'il y a des trous dans le catalogue que nous souhaitons combler et que SEGA Japon souhaite que nous comblions. La question est littéralement de leur trouver de l'espace sur le planning de sorties.

Comme vous l'avez dit, il existe des risques de saturation. Devons-nous donc arrêter de proposer de nouvelles choses pour en sortir d'anciennes ? Devons-nous sortir le vieux truc alors que nous sommes en plein milieu de notre travail sur le nouveau truc et ensuite demander aux gens d'acheter les deux ?

Il existe une vraie problématique de saturation du marché. Et c'est là où nous en sommes malheureusement. Aussi forte soit notre envie de sortir ces jeux en occident, nous devons d'abord trouver la place et le bon timing pour le faire. 

Même si ce changement de discours a évidemment de quoi redonner espoir aux fans de Yakuza intrigués par Ishin et Kenzan, il ne garantit clairement pas que ces derniers sortiront bel et bien en occident. Scott Strichart semble claire à ce sujet. Selon nos informations, la localisation d'Ishin n'est par ailleurs pas en chantier actuellement même si c'est un sujet fréquemment abordé en interne

En plus des problèmes de timing évoqués par Scott Strichart, des considérations d'ordre technique rentreraient également en ligne de compte dans le cas de sorties de ces titres en occident. Avec l'arrivée imminente des consoles de nouvelle génération, des versions occidentales de Yakuza Kenzan et Ishin nécessiteraient certainement de passer par la case remasterisation.

Avec les coûts qu'une telle démarche impliquerait pour SEGA. Le jeu en vaudrait-il la chandelle vis-à-vis du potentiel commercial de ces jeux en occident en 2020 ? Difficile à dire. Les ambitions multi plates-formes de SEGA pour ses jeux japonais d'hier et d'aujourd'hui donnent cependant une plus grande chance à ces jeux de débarquer en Europe et en Amérique du Nord que celle dont ils disposaient jusqu'à présent. 

Que pensez-vous des déclarations de Scott Strichart ? Seriez-vous intéressés par des versions occidentales de Yakuza Kenzan et Ishin ? Si oui, sous quelle forme ? Donnez-nous votre avis dans les commentaires ci-dessous.

La rédaction vous recommande

6 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (6)