Changement de programme pour le ZEvent 2022. Face aux polémiques autour du choix de l’association qui bénéficiera de la somme récoltée lors du marathon caritatif diffusé sur Twitch, Zerator fait volte-face. Une grande première dans l’histoire de l’événement qui sera initiatrice de gros changements.

Changement de programme pour le ZEvent 2022

La fondation GoodPlanet sort du ZEvent 2022. Après cinq jours de controverse, la polémique était devenue trop forte. Zerator et les organisateurs de l'événement ont préféré écarter la fondation GoodPlanet. Elle était jugée par beaucoup de personnes comme trop problématique et peu fiable pour réellement représenter la cause environnementale et assurer un bonne gestion des dons. Adrien Nougaret, alias Zerator, a annoncé l’annulation de leur partenariat dans un long communiqué publié ce 9 juillet sur Twitter.

La réalité, c’est que l’association parfaite n’existe pas. Le sujet de l’écologie est trop sensible, car très important. Le monde des associations/ONG ne semble pas prêt. Individuellement, le monde ne semble pas prêt non plus. Mais s’il y a bien UNE chose qui fait consensus c’est l’urgence. Prêts ou non, la planète ne nous attendra pas. Il est clair que l’association choisie cette année ne vous a pas convaincus, mais aucune association citée dans vos réponses ne fait consensus.

Le ZEvent 2022 va donc opérer différemment. Cette année,  les internautes devront choisir cinq associations parmi une liste d’organisation « structurellement capables de gérer une telle somme », sélectionnées par les organisateurs. Les dons récoltés lors du marathon seront ensuite répartis équitablement entre les heureux élus.

Pourquoi une telle controverse ?

Ces derniers jours, GoodPlanet a essuyé une pluie de critiques visant ses activités, ses mécènes (dont BNP Paribas et Total), et leur greenwashing. Son fondateur, le photographe Yann Arthus-Bertrand, a lui aussi été sous le feu de critiques pour avoir soutenu l’organisation de la Coupe du monde de football au Qatar, pays qui a l’une de plus grosses empreintes environnementales au monde. L’appui de la fondation à la biodynamie a également créé un tollé. Cette pratique répandue dans la viticulture est marquée par sa proximité avec l’ésotérisme, la pensée magique. Elle est accusée d'être plus une pseudo-science qu’un véritable remède écologique. Cette méthode très controversée est également suspectée de dérives sectaires.

La polémique a aussi enflé lorsque des personnalités invitées au ZEvent 2022 ont préféré se désengager à cause de GoodPlanet. « J’ai appris en même temps que vous que l’association sera GoodPlanet. Après avoir mûrement réfléchi, échangé avec les organisateurs de l’évènement, puis avec l’association, je préfère ne pas y participer », tweetait Arkunir le 7 juillet. La streameuse Maghla avait elle aussi confirmé que son absence de la liste des participants était due au choix de l'association.