À lire aussi : Assassin's Creed Unity : Ubisoft offre un jeu pour éviter les procès


Et, visiblement, comme presque à chaque fois d'ailleurs, le président est revenu sur le fait que cet épisode non plus, n'était pas dénué de défauts... Voici ses propos, rapportés par Kotaku :

A chaque fois qu'il y a une nouvelle transition entre consoles, nous essayons de créer un moteur qui tire pleinement avantage des capacités de ces machines. Dans le cas d'AC Unity, nous devions refaire le moteur à 100%.

Et lorsque vous faites cela, c'est dur pour tout le groupe... et tout doit être à nouveau recalibré. Avec ce jeu, des petites choses n'ont pas été parfaites lorsque le titre a été lancé. Mais le moteur a été créé, et cela va aider nos marques à briller dans le futur.

Rappelons qu'Assassin's Creed Unity a eu de nombreux patchs correctifs, suite à de nombreux bugs reportés par les joueurs. Et c'était encore le cas un mois après sa sortie. Espérons que le prochain volet, Victory, aura droit à moins de souci et plus de peaufinage, maintenant que le moteur "recréé" pour la new gen, a été éprouvé.