Nous sommes nombreux (notamment à la rédaction) à pester contre les redémarrages impromptus du système d'exploitation de Microsoft - le plus souvent évidemment au milieu d'une tâche importante. Conscient du problème (difficile de ne pas l'être après trois ans), Microsoft va se pencher sur le problème avec la grosse mise à jour de 2019.

Nous vous avons entendu, et pour alléger cette souffrance, si vous avez une mise à jour en attente, nous avons mis à jour notre logique de redémarrage pour utiliser un nouveau système plus adaptatif et proactif.

Nous sommes capable de prédire avec précision le bon moment pour redémarrer l'appareil.

Une très bonne nouvelle. Le tout devrait probablement arriver avec la mise à jour Windows 10 de fin 2018 ou mi-2019.