À voir aussi : Metal Gear Solid 5 : la prothèse de Snake rend hommage à Zone of the Enders


Comme le présente l'article du Nikkei, MGS V aurait ainsi coûté la bagatelle de 10 milliards de yens, soit environ 73 millions d'euros. Un chiffre certes élevé, mais pas non plus impressionnant pour un titre de ce calibre en comparaison à d'autres productions AAA. Soulignons que ce montant ne concerne que le développement, et n'inclut pas le marketing. 

Concernant Kagemasa Kozuki, président de Konami, il est indiqué que ce dernier ne semble plus souhaité augmenter le budget des jeux sur consoles. Le retour sur investissement n'étant désormais plus aussi attractif, en comparaison à des titres mobiles comme Dragon Collection ayant rencontré un fort succès alors que son coût de développement n'a pas excédé le million de dollars.

Metal Gear Solid V : The Phantom Pain a connu un développement mouvementé, mais la fin du tunnel est proche, la sortie étant toujours prévue pour le 1er septembre.