Valve a donc "officiellement" violé le brevet des gâchettes SCUF pour créer son Steam Controller. Le 28 janvier dernier une étude avait en effet été menée par des experts pour comparer les deux produits en détail et les conclusions sont donc sans appel.

Ainsi, l'United States District Court de Washington a condamné Valve à verser 4 millions de dollars de dommages et intérêts à Ironburg Inventions qui appartient désormais au constructeur Corsair.

On se souvient que les avocats de SCUF avaient déclaré "Goliath fait ce que Goliath veut" pour parler de Valve. Eh bien il semble que cette fois encore, David ait fait mouche pour mettre à bas le géant Goliath. Evidemment 4 millions de dollars pour Valve c'est une goute d'eau, mais cela reste un symbole fort.