Palmer Luckey, fondateur d'Oculus VR a d'ailleurs été interviewé par le site The Verge, et l'homme s'est donc clairement exprimé à propos de ce rachat. Pour lui c'est très clair, Facebook va permettre de proposer un Oculus Rift non seulement meilleur, mais aussi et surtout moins cher.

Cela permet au casque d'être meilleur et moins cher. Nos plans restent inchangés, mais il y a beaucoup de choses que nous voulions faire et que nous pouvons vraiment mettre en place maintenant. Ça rend l'Oculus Rift moins cher et meilleur à court terme, mais aussi sur le long terme.

Le créateur du casque de réalité augmentée continue ensuite en expliquant que Facebook va permettre à la société de consacrer des ressources sur des choses qu'il n'aurait pas été possible de faire sans un tel rachat. L'homme explique par exemple les difficultés rencontrées par Oculus VR pour démarcher et convaincre des investisseurs et partenaires du succès de la réalité virtuelle.

Quoi qu'il en soit, si cela permet de proposer un casque moins cher, il ne fait aucun doute que les consommateurs seront ravis, car pour rappel, une telle technologie n'est pas accessible à toutes les bourses, avec un prix dernièrement estimé aux environs de 350 dollars. Reste à savoir à quel point Facebook aura un impact là-dessus.