Star de Tecmo pendant de nombreuses années, créateur de l'univers de Dead or Alive et à la baguette sur la modernisation de Ninja Gaiden, Tomonobu Itagaki est un des grands game designers de l'archipel. Mais un grand game designer un peu à la peine après son départ de la société en 2008, sur fond d'affaires de harcèlement sexuel sordides et de bisbilles avec le président de l'époque, Yoshimi Yasuda.

Depuis le four effroyable de Devil's Third, on ne l'avait plus trop entendu. Il a révélé tout récemment avoir créé un tout nouveau studio, intelligemment baptisé Itagaki Games. L'annonce s'est faite sur sa page Facebook, qui, pour ses fans, permettait de savoir qu'il enseignait le développement de jeux vidéo. Cela à travers des extraits d'une interview récente accordée à Bloomberg pour les besoins d'un article sur les 20 ans de Xbox, jugée trop longue et ayant fini ratiboisée. La question qui permet d'apprendre la nouvelle porte sur l'éventualité d'un rachat de sa compagnie par Microsoft :

Haha, je recommencerais avec des questions que j'avais posées à Seamus (ndlr : Blackley, concepteur de la Xbox) il y a deux décennies. À l'époque, je lui ai demandé s'il était sûr de pouvoir battre la PS2. Il m'a dit oui, que la Xbox s'appelait «Project Midway» et qu'il comptait bien régner avec elle. C'est pourquoi je lui ai fait confiance et j'ai créé des jeux exclusifs à Xbox pendant environ 10 ans. 20 ans se sont écoulés depuis, et j'ai créé ma propre entreprise, Itagaki Games, qui n'est ni Tecmo, ni Valhalla. Je sais que Microsoft est toujours agressif. S'ils me contactent, ce sera un honneur pour moi.

Alors, du nouveau très bientôt ? En tout cas, cela ferait une piste à explorer pour les Xbox Games Studios, au cas où ils souhaitent une aide venue du Japon.