En février dernier nous avions pu apprendre l'existence de Rebel Wolves, un nouveau studio polonais basé à Varsovie, dirigé par le PDG Konrad Tomaszkiewicz , qui était le directeur de The Witcher 3 et le chef de la production et directeur du jeu pour Cyberpunk 2077. Il n'est d'ailleurs pas tout seul à avoir travaillé sur The Witcher puisqu'il a cofondé le studio avec Bartłomiej Gaweł, qui était le directeur artistique de TW3. On note aussi la présence du directeur du design Daniel Sadowski (Witcher 1), la directrice de l'animation Tamara Zawada (TW3), le directeur financier Michał Boryka et le chef de studio Robert Murzynowski. Bref une belle équipe de vétérans.

La suite spirituelle de The Witcher 3 ?

Eh bien bonne nouvelle pour le jeu mystérieux et le studio de vétérans de The Witcher 3, le géant chinois NetEase est devenu un actionnaire minoritaire de Rebel Wolves, qui a déclaré toutefois rester indépendant sur le plan opérationnel tout en conservant le contrôle créatif total. Le meilleur des mondes donc puisque la propriété intellectuelle reste dans les mains du studio.

Tomaszkiewicz déclare à ce sujet :

Le fait d'avoir l'une des principales sociétés de jeux mondiales derrière notre vision est une grande confiance et une validation pour toute l'équipe de Rebel Wolves.
Le financement fourni par NetEase était la dernière pièce manquante nécessaire pour aller à plein régime. Avec les ressources disponibles pour créer un jeu AAA de classe mondiale, nous pouvons désormais nous concentrer sur ce qui compte le plus : le développement. 

Le ton est donné, cette suite spirituelle de The Witcher 3 devrait être de "classe mondiale, entendez par là, un beau AAA.

Qu'attendez-vous de ce jeu ?