Pour ceux qui n'auraient pas eu de contact avec le jeu de combat sorti en 2001 sur la plus cubique des consoles, rappelons que son générique de fin prenait la forme d'un bon vieux shooter, qui proposait de dézinguer dans la joie et l'allégresse les 190 membres de l'équipe de développement. Le score final, noté sur 190, attestait alors de votre dextérité, sachant que le dernier "record" grimpait à 182 tirs réussis, laissant donc une petite marge de progression.

Do a barrell (staff) roll !

Seul problème pour les complétistes acharnés : jusqu'alors, personne n'était parvenu à réaliser un carton plein... Vous l'aurez deviné : ce record vient enfin de tomber, comme l'atteste la vidéo ci-dessus.

Il faut dire que devant la résistance du jeu, Nathaniel Bandy, un joueur particulièrement impatient, avait très récemment promis une récompense de 3000 dollars à celui qui réussirait cet "exploit", avec quelques conditions requises :

Il n'aura donc pas fallu attendre la date butoir du 31 mars pour qu'un joueur acharné du nom de Martin Zarate parvienne après 50 heures d'essais (d'aucun diraient try hard, et ils auraient sans doute raison) à placer dans le mille ses 190 bastos. L'intéressé s'est même fendu d'une petite analyse de runner :

Le segment le plus difficile, c'est l'arrivée des doubleurs : les noms arrivent de toutes les directions, et il n'y a aucun droit à l'erreur. Après cette partie très difficile, il faut rester concentré jusqu'au bout. Il faut mémoriser les patterns et réussir à enchaîner des inputs très rapidement.

Pour la petite histoire, Zarate a affirmé que les 3000 dollars de récompense serviront à payer ses frais de scolarité. Et peut-être, à terme, soigner une potentielle tendinite...