Ce sont Yosuke Matsuda, président de Square Enix, et le chef du studio depuis huit mois, Takeshi Aramaki, programmeur principal de Final Fantasy XV, qui ont eu le bonheur de répondre à de nombreuses questions concernant Luminous sur son site officiel.

Le premier s'applique à parler des raisons qui ont poussé à créer cette nouvelle structure. Rappelant que l'équipe était principalement composée d'anciens de Final Fantasy XV, il rappelle que la mission première du studio est de "créer une nouvelle licence en profitant des dernières nouvelles technologies", un AAA conçu pour cartonner à l'échelle mondiale sur PC et consoles.

Concernant ce projet, Aramaki confirme que le processus de création de ce jeu qu'il espère voir tutoyer les Dragon Quest et Final Fantasy a été engagé au début de l'année 2019 et que l'équipe de développement comprend environ cent-trente personnes, une vingtaine venant de l'étranger et ayant travaillé sur des productions réputées. Il confirme que le Luminous Engine continue d'être fignolé et qu'il est parfaitement optimisé pour les dernières technologies, le Ray Tracing se trouvant actuellement en cours d'implémentation.

Autant dire qu'on y prépare l'avenir de façon très active. Et que Final Fantasy XVI, s'il existe, n'est pas entre leurs mains.