À la faveur d'une foire aux questions sur le site japonais du jeu, on apprend que les versions européenne et américaine de Resident Evil Village auront un "avantage" par rapport à celle qui paraîtra sur l'archipel.

Le Computer Entertainment Rating Organization, organisme de classification des jeux au Japon, oblige le prochain survival horror de Capcom à trancher. Les deux versions de Resident Evil Village, CERO D et CERO Z, déconseillées respectivement aux moins de 17 et 18 ans, la première étant "moins violente", seront moins sanglantes qu'en Occident et ne montreront pas de décapitations. Il est ajouté que certaines scènes, sans précision, seront également modifiées.

La nuit des CERO

C'est donc chez nous que la version complète sera disponible. On rappellera que des différences territoriales ont toujours existé à ce niveau et que la censure a souvent frappé dans ce sens. Au Japon, Resident Evil 2 s'empressait déjà de masquer les décès les plus dégoutants d'un Game Over, en obscurcissant davantage l'écran ; Resident Evil 4 freinait des quatre fers sur les morts brutales ; la tête de l'adjoint du shérif trouvée dans un frigo laisse place à une photo dans Resident Evil 7 ; le remake de Resident Evil 2 voit Elliott Edward rester entier.

Resident Evil Village arrive le 7 mai prochain sur PS5, Xbox Series X|S, PC, PS4 et Xbox One.