Le rachat d'Activision-Blizzard par Microsoft ne cesse de faire couler de l'encre et animer les débats en tout genre. Cette fois cela concerne l'avis du public. En effet, le CMA,  l’organisme britannique de régulation qui semble particulièrement strict souhaite faire appel au public.

On vous demande votre avis pour le rachat

Le CMA (Competition and Markets Authority) souhaite connaitre l'avis du public dans son enquête. Etant donné l'aspect un peu hors norme du rachat et les sommes qui sont en jeu, on peut comprendre ce changement de cap même si cela risque de donner lieu à d'interminables débats et peut être même relancer la guerre des consoles.

À ce stade, nous invitons toute personne, y compris les membres du public, à nous faire part de son point de vue.

Si nous pensons que la fusion pourrait avoir un impact négatif sur la concurrence, nous commençons également à réfléchir à des solutions potentielles à ces préoccupations.

Pour contacter le CMA à propos du rachat il faut évidemment s'exprimer dans la langue de Shakespeare et envoyer un message à l'adresse suivante [email protected]

Comment soumettre vos preuves à la CMA
Les éléments de preuve et les points de vue doivent être envoyés par courriel à l'adresse [email protected]

Si vous souhaitez fournir des pièces jointes, veillez à ce qu'elles soient en format Word, Excel ou PDF consultable.

Pour aider l'équipe, vous pouvez indiquer tout élément confidentiel (y compris si vous souhaitez rester anonyme) et fournir une version non confidentielle (expurgée) de votre contribution, en indiquant les raisons de vos demandes de confidentialité, car il se peut que nous publions tout ou partie de votre contribution.

Veuillez noter qu'en raison du volume anticipé de soumissions, il se peut que nous ne soyons pas en mesure d'accuser réception de votre courriel et d'y répondre individuellement.

Le gouvernement britannique précise déjà qu'ils ne pourront pas traiter toutes les demandes. Ce qui semble être une évidence étant donné le nombre de pros et antis qui vont s'en donner à cœur joie pour cracher leurs venins.