Ce sont en effet plus d'un million de comptes de joueurs qui ont été bannis du Battle Royale de Bluehole sur le seul mois de janvier. Ce chiffre est d'autant plus impressionnant qu'il représente déjà les 2/3 de ceux qui ont été écartés depuis 2016 !

BattleEye est un système pro actif (il scanne les PC des utilisateurs pour trouver des modifications de triche) qui est déjà utilisé sur les jeux Arma, Battlefield 1942 et DayZ. Il se veut être un standard incontournable pour repérer les tricheurs. Les efforts ont bien évidemment été portés sur PUBG, d'autant plus que les chinois ont rejoint récemment la déjà très impressionnante communauté des survivalistes.

Malheureusement, les tricheurs sont de plus en plus nombreux. Alors que le nombre de bans oscillait entre 6000 et 13.000 par jour l'année dernière, en janvier ce sont environ 33.700 bans par jour qui ont été réalisés, soit un toutes les 2,56 secondes !

En tout, plus de 2,5 millions de joueurs ont déjà été bannis.

Avez-vous déjà été victimes d'un tricheur dans PUBG, ou au contraire avez-vous été banni par erreur ? Pensez-vous que le jeu puisse réellement en souffrir ou est-ce un souci mineur au regard du nombre de joueurs ?