A lire aussi : PSN, LOL et Blizzard victime d'une attaque de DDOS


Tout le monde n'est pas expert en informatique, et il est normal de voir les joueurs inquiets, surtout quand on se rappelle ce qu'il s'est passé en 2011, avec un mois d'indisponibilité du service, et des informations personnelles volées.

Que les joueurs se rassurent donc, Sony a bien évidemment confirmé les attaques contre son service en ligne ce week-end, tout en précisant qu'aucune information personnelle n'a pu être accessible.

D'après le constructeur nippon, vos coordonnées bancaires ne sont donc pas menacées.