Au cours des dernières années, Sony Interactive Entertainment a été critiqué pour ses actions en défaveur des anciennes consoles PlayStation et de leurs ludothèques. Les PS Store PS3 et PS Vita ont failli fermer, la dernière portable de Sony n'intégrera pas le nouveau PS+, et la PS5 n'est pas rétrocompatible nativement avec les jeux PS1, PS2, PS3 et PSP. Quelques exemples inquiétants pour certains mais la firme japonaise semble vouloir changer tout cela.

PlayStation veut sauver ses vieux jeux

Garret Fredley, un ancien ingénieur d'Electronic Arts, a rejoint les rangs d'une toute nouvelle équipe SIE qui sera missionnée de préserver l'héritage des jeux PlayStation. Une opportunité en or pour lui.

Aujourd'hui est mon premier jour en tant que senior build engineer chez PlayStation. Je suis l'un des premiers à avoir été recruté dans le but de travailler pour l'équipe de préservation toute juste créée. La préservation des jeux a été mon premier métier passion, donc je suis ravi de pouvoir revenir à mes racines.

Je remercie Mike Bishop (ndlr : le responsable du département assurance qualité) et l'équipe de m'avoir entrainé dans cette aventure. Faisons en sorte que l'histoire de notre industrie ne soit pas oubliée.

Vers une PS5 rétrocompatible nativement ?

Metal Gear Solid sur PlayStation 1

Garret Fredley n'a pas été plus exhaustif quant aux tâches qu'il devra réaliser, mais on présume qu'il aura son mot à dire lors de l'ajout de vieux PlayStation sur le PS Premium comme la saga Syphon Filter. Et de s'assurer de leur bon fonctionnement évidemment. Mais de là à imaginer que Sony proposerait une "vraie" rétrocompatibilité, à l'image des Xbox Series, il y a un pas que nous ne franchirons pas. Lorsqu'il était chez EA, Fredley a contribué à archiver plusieurs jeux de la franchise FIFA.

Que pensez-vous de la création d'une équipe pour préserver l'héritage des consoles PlayStation ? Est-ce une nécessite absolue pour vous ? Rejouez-vous à des vieux titres ? Allez-vous prendre le PS Plus Premium dans cette optique ? Dites nous tout en commentaires.