Si le constructeur et éditeur n'avait pas daigné mentionner une date de sortie lors de l'annonce du jeu en juin 2020, il n'avait fallu qu'une poignée de jours pour découvrir que le prochain jeu du studio Guerrilla Games avait l'année 2021 en ligne de mire.

Après-demain, c'est loin

Pourtant, l'affaire ne semble plus si entendue : après le report sans surprise de God of War Ragnarök à 2022 annoncé hier par Santa Monica, voilà que le "nouveau" président du label PlayStation Studios Hermen Hulst, ex-Guerrilla Games de son état, a tenu à relativiser la sortie des nouvelles aventures d'Aloy :

Actuellement, nous travaillons sur deux gros titres narratifs : Horizon Forbidden West et le prochain God of War. Ces deux jeux pâtissent de la difficulté de réaliser le travail de capture de mouvement avec les bonnes personnes. Nous devrions pouvoir sortir Horizon pour les fêtes de fin d'année. Mais ce n'est pas une certitude, et nous faisons le maximum pour vous le confirmer le plus rapidement possible.

Dans ce genre de situation, nous devons forcément faire des concessions. Et il est hors de question de mettre en péril la qualité de nos jeux ou la santé et le bien-être de notre équipe de choc.

Les plus observateurs d'entre vous auront ainsi remarqué l'absence de toute mention de l'année 2021 lors du récent State of Play, et il n'y a plus qu'à espérer que les équipes Amstellodamoises (c'est cadeau) du studio n'aient pas à cruncher comme des malpropres pour sortir avant la fin de l'année calendaire, conformément à la déclaration bienveillante du père Hulst.

À l'heure actuelle, Horizon Forbidden West reste officiellement prévu pour la fin de l'année 2021 sur PS4 et PS5. Si tout va bien...