Oliver Stone, le réalisateur américain de Platoon, Wall Street, Tueurs Nés, JFK, Alexandre et tant d'autres films, est actuellement au Comic Con de San Diego pour la promotion de son nouveau flong-métrage, Snowden, qui s'intéresse à la vie du fameux lanceur d'alertes du même nom.

Interrogé sur le sujet Pokémon GO (eh oui), il a exprimé ses craintes sur les problèmes de sécurité pouvant être liés au jeu de Niantic, qui traque nos moindres mouvements pour nous faire chasser des petites bestioles toute mignonnes...

Ce n'est pas drôle. Ce qui arrive, c'est un nouveau stade d'invasion.

Ce que Stone montre du doigt ici, ce sont ces pratiques de "data mining" (exploration de données) organisées par les grands groupes, et qui posent des problèmes de surveillance de nos vies privées :

Les profits sont énormes ici pour des entreprises comme Google. Ils ont investit d'énormes montants d'argent dans l'exploration des données de ce que vous achetez, ce que vous aimez, de votre comportement.

C'est ce que certains appellent du capitalisme de surveillance.

Franchement, vous allez voir une nouvelle forme de société de robots. C'est ce qu'on appelle le totalitarisme.

Avant d'aller télécharger le jeu sur votre smartphone lorsqu'il sera enfin disponible en France, au moins vous aurez été prévenus !


Pokémon GO, tout savoir sur le phénomène
Test, annonces, insolites...