Malgré sa paternité sur la saga XCOM, Julian Gollop ne possède aucun droit intellectuel sur la licence. Sachant cela, l'homme a préféré développer ce que l'on appelle une suite spirituelle. Il s'agit donc encore une fois d'une invasion extraterrestre et d'un groupe de résistants cherchant à défendre l'humanité.

Et le système de gameplay semble être très proche. Mais ne souhaitant pas aller trop vite et offrir aux joueurs une oeuvre de qualité, le studio a pris la décision de retarder la sortie du jeu à 2019.

Gollop explique :

Je crois que nous pouvons créer un jeu avec des valeurs de production élevées qui feront une énorme impression pour le lancement.Pour y parvenir, nous devons continuer à élargir l'équipe et maintenir notre attention sur la qualité.

Pour être honnête, ce processus a été plus lent que je ne le souhaitais, mais je pense que nous avons besoin des meilleurs talents que nous pouvions trouver.

Je suis heureux de dire que nous avons maintenant 35 grands développeurs dans notre studio à Sofia.

Un retard donc, mais pour se concentrer sur la qualité de l'oeuvre finale. On ne peut donc pas vraiment leur en tenir rigueur.

Le jeu est prévu pour une sortie sur Mac et PC.