À lire aussi : HoloLens : Microsoft n'exclut pas de travailler sur la réalité virtuelle


En effet, alors qu'il vient à peine de quitter Microsoft, Phil Harrison a créé sa propre boite : Alloy Platform Industries. Un nom qui ne veut pas dire grand chose, et c'est justement fait exprès puisque la société va travailler sur un projet top secret...

Et ce projet il est en rapport avec Microsoft. Voici ce que Phil a expliqué au site GamesIndustry :

Nous sommes en mode discret pour le moment, et nous le resterons quelques temps. C'est vraiment passionnant, et c'est quelque chose que je prépare depuis un peu plus d'un an maintenant, en pleine collaboration avec Microsoft et plus particulièrement avec Phil Spencer.

Mais Harrison ne fait pas qu'échanger des mails avec Phil Spencer, puisqu'il annonce avoir quelques contrats avec Microsoft :

Alloy est sous licence avec quelques technologies de Microsoft, qui serviront de bases à nos études et explorations. Mais je n'en dirai pas plus que ça. C'est une technologie non-annoncée que personne ne connait en dehors de Microsoft.

Voilà voilà... On peut donc tout de suite mettre de côté Hololens, et on se demande donc ce que Microsoft peut bien avoir dans les cartons. Il est fort probable qu'on ne le saura pas avant plusieurs mois, ou même années...