À lire aussi : Blizzard annonce Overwatch, un FPS par équipe


En effet, il se trouve que la société Innovis Labs, spécialisée dans le développement d'applications et jeux destinés aux mobiles, avait déposé la même marque plusieurs mois plus tôt, le 5 septembre 2013.

Vous l'aurez compris, il ne peut y avoir qu'un Overwatch, et l'USPTO (United States Patent and Trademark Office) a donc décidé de suspendre les deux marques en attendant que les studios trouvent un accord. Nul doute que les négociations sont d'ores et déjà en cours entre Blizzard et Innovis Labs, avec probablement un gros chèque à la clef.

On rappellera que ce n'est pas la première fois que Blizzard a quelques mésaventures avec une de ses marques, puisque le studio avait déjà du négocier avec VALVe pour le nom DotA, avant de finalement abandonner ce nom, et renommer son MOBA Heroes of the Storm.

Overwatch changera-t-il de nom ? C'est tout à fait possible, mais il faudra patienter pour le savoir.