À VOIR :
Les 5 jeux Nintendo compatibles NFC


En effet, le géant nippon a récemment remporté une importante victoire dans une affaire de patent troll concernant notamment la Wiimote. La société Triton Tech of Texas avait lancé une action en justice à l'encontre de Nintendo, pour violation de brevet en rapport avec une technologie liée à la Wiimote et au Wii MotionPlus.

En 2010, la cour de Seattle avait déjà rejeté l'affaire, arguant que les précisions fournies par Triton Tech n'étaient pas assez précises pour justifier une violation de brevet. Le 13 juin dernier, c'est en appel que la société a définitivement perdu.

Nintendo s'est bien évidemment félicité de la chose par le biais de Richard Medway (l'avocat de la société), expliquant au passage que le constructeur japonais comptait bien faire valoir ses droits et défendre ses brevets.