À lire aussi : Pourquoi la Nintendo Switch se vend si bien selon Reggie Fils-Aimé


52 milliards de dollars, c'est désormais ce que vaut Nintendo, qui a atteint son plus haut niveau boursier de ces 9 dernières années. Tous les voyants sont au vert et l'analyse financière est passée de neutre à super performant.

Sur le Nikkei, la firme de Kyoto est désormais la quatorzième valorisation boursière, derrière Nomura (13e) et Honda (12e). Excusez du peu.

Les prévisions de ventes de la Switch ont été revues à la hausse, passant de 70 à 130 millions d'exemplaires d'ici 2022. Avec son statut de console hybride portable, il n'est désormais pas exclu que les foyers puissent s'équiper de plusieurs machines, à la manière des smartphones. Les 10 millions de ventes devraient être atteintes d'ici mars 2018 grâce aux fêtes de fin d'année.

Pour couronner le tout, Nintendo se rapproche tout doucement du marché chinois en débutant des partenariats avec des sociétés de l'empire du milieu, notamment le géant Tencent.