À voir aussi : Nintendo NX, et si Nintendo se lançait pleinement dans la réalité virtuelle ?


Nintendo enregistre en effet un premier trimestre 2015-2016 dans le vert, avec un résultat opérationnel de 1,1 milliard de yens (environ 8 millions d'euros), alors qu'il affichait une perte de 9,5 milliards de yens l'année dernière sur la même période. C'est le meilleur premier trimestre enregistré depuis 2012 et c'est la première fois que Nintendo est dans le positif sur cette période depuis 2011.

Les analystes pensaient que Nintendo allait afficher une perte d'à peu près 6 milliards de yens, mais il n'en est rien, grâce notamment au cours du Yen, mais aussi et surtout au succès de Splatoon, qui s'est écoulé à plus de 1,6 millions d'unités à travers le Monde. Nintendo a par ailleurs pu compter sur de solides ventes de la 3DS durant les derniers mois, et bien évidemment le succès des Amiibo.

Voilà qui permet à Big N de se lancer de la meilleure des manières dans cette année fiscale. N'oublions pas que le géant nippon proposera très prochainement des jeux sur les smartphones et mobiles, et autant vous dire que les analystes et investisseurs ont beaucoup d'espoirs à ce sujet.

Satoru Iwata laisse derrière lui une société qui semble bien avoir retrouvé la forme, et son remplaçant aura fort à faire pour tenir la barre et mener le navire sur le marché mobile, qui sera crucial pour obtenir de bons résultats sur l'ensemble de l'année fiscale.