...Ou pas, en fait. On le sait : Shigeru Miyamoto est plus que pointilleux lorsqu'il s'agit d'utiliser le faciès et le nom du plus célèbre des ex-plombiers de la planète, et ce nouveau film d'animation plein de promesses ne fait a priori pas exception.

C'est une fois de plus lors de la séance de questions/réponses du troisième trimestre de l'année fiscale 2017-2018 dont nous nous sommes déjà fait l'écho que le créateur de l'iconique mascotte de Nintendo est revenu sur ses exigences concernant le film d'animation confié au studio Illumination :

Cela fait longtemps que je pensais à faire un film d'animation. Nous avons eu de longues discussions au sein de Nintendo concernant cette opportunité, car faire un jeu, c'est un peu comme faire un film , mais pour faire un film, je voulais un expert. C'est avec cette idée en tête que j'ai parlé à plusieurs réalisateurs et producteurs, pour finalement être présenté à Illumination via Universal Parks & Resorts, avec qui nous travaillons sur un parc d'attractions.

Mais aussi bonne soit-elle, la renommée d'un studio ne semble pas être un gage de qualité suffisant auprès du producteur en chef de la firme Kyotoïte :

Nous sommes tombés d'accord sur le fait que si l'on ne parvenait pas à créer quelque chose d'intéressant, nous laisserions tomber. Mais nous nous sommes déjà rencontrés quelques fois pour discuter du script, et nos discussions avancent. J'espère que nous pourrons rapidement faire une annonce sur les points sur lesquels nous seront tombés d'accord, comme par exemple le planning.

Ce n'est donc clairement pas un blanc-seing que Shigeru Miyamoto aura accordé au studio responsable des Minions, parmi tant d'autres.

Bon, on imagine qu'au vu de la très officielle communication autour du film, le projet avance quand même comme il faut... Enfin, on espère.