La stratégie de diversification du groupe Gamestop se poursuit donc aujourd'hui avec une annonce de poids : les magasins Micromania et ZING Pop Culture fusionnent pour devenir Micromania Zing.

L'enseigne bleue qui ouvrait physiquement son premier point de vente en 1987 au Printemps Haussman va donc devoir faire de la place dans chacun de ses locaux pour écouler toujours plus de produits dérivés. Si la direction du groupe affirme ne pas se détourner du jeu vidéo, l'élargissement de l'offre en magasin se fera forcément au détriment de ce dernier.

Lancée en 2015, la franchise ZING Pop Culture semble donc avoir obtenu en l'espace de deux ans des résultats suffisants pour que les dirigeants de l'entreprise choisissent de fusionner une marque très implantée dans le paysage français avec un petit nouveau fraîchement débarqué.

Après avoir ouvert sept magasins entièrement dédiés à la vente de produits dérivés dans l'hexagone, ZING sera donc rapidement une composante de tous les points de vente Micromania. Et si les goodies envahissaient déjà une partie des surfaces de la marque, l'annonce de la fusion leur donnera sans doute encore plus d'importance.

Les deux premiers magasins à battre pavillon sous ce nouveau nom seront situés à Marseille et à Metz.