Et alors que les rumeurs ne dessinent pas un portrait très joyeux de l'actuel partenariat entre le constructeur de Kyoto et Retro Studios, voilà que Mercury Steam exprime tout le bien qu'il pense du travail accompli avec Nintendo dans une interview accordée au site DualShockers :

Tout ce qui intéresse Nintendo, c'est la qualité, la finition, et la volonté de satisfaire leurs joueurs. Tout le reste est secondaire, ce qui n'est pas le cas lorsque vous travaillez avec un éditeur occidental : il y a toujours des contraintes de temps, une pression constante... Il existe toujours de la pression lorsque de telles sommes d'argent sont en jeu, évidemment mais avec le Japon, seule la qualité compte.

Voici donc un contre-discours qui vient opportunément rééquilibrer les déclarations plus que virulentes au sujet des relations entre Retro Studios et Nintendo dont nous nous faisions l'écho il y a peu. Et si le studio espagnol est pour le moment entièrement mobilisé sur Spacelords (ex-Raiders of the Broken Planets), le pied glissé dans l'ouverture de la porte que représente Metroid : Samus Returns pourrait très bien ne pas s'arrêter en si bon chemin.