Un petit mot est apparu sur le site officiel des développeurs de Mavericks : Proving Grounds. Entré en Alpha il y a quelques jours, le Battle Royale qui prévoyait d'avoir 1.000 survivants connectés - en commençant par un chiffre plus raisonnable de 400 âmes pouvant entrer en compétition - ne verra pas le jour.

Paul Cooper et Paul Appleton ont été désignés administrateurs judiciaires d'Automaton Games le 30 juillet 2019. Ils prennent en charge les affaires et les biens de la société.

Faute de fonds suffisants, le développement de Mavericks : Proving Grounds a été stoppé. Les administrateurs judiciaires recherchent un repreneur pour Deceit, de manière à ce qu'il ne soit pas affecté.

Triste pour les développeurs. Et dommage pour les joueur curieux de tenter l'expérience Battle Royale à une échelle plus importante (une map de 144 km2) que dans un Fortnite ou un PUBG.