À lire aussi : Docks Switch, le Switch-Con suspendu pour litige sur la propriété intellectuelle


Pourtant, le nom était rassurant. Un périphérique conçu par des fans pour des fans ? Selon les retours des premiers utilisateurs, certainement pas.

Il y a plusieurs éléments qui font douter de l'honnêteté de l'équipe derrière ce projet lancé en juillet 2017. Tout d'abord un prix élevé au regard du matériel présenté dans les premiers prototypes de l'engin. Si les early adopters devaient débourser 59$ pour soutenir le projet, le ticket est vite passé à 89$. Tout cela alors qu'on pouvait trouver des produits avec le même hardware pour moins de 30€...

Des délais sont venus retarder la sortie initiale du dock pour n'arriver finalement qu'il y a une quinzaine de jours. Cela fait tout de même un retard de quatre mois, la date fixée au départ étant fin septembre 2017. Avec 120.000$ de budget et 1700 "backers", SFans avait également annoncé que le design devait être revu. En effet et pas qu'un peu, si on en juge par les images fournies par ceux qui ont reçu leur exemplaires. Elles sont totalement différentes de celles qu'avaient pu publier les premières reviews avec les prototypes envoyés aux journalistes, comme vous pouvez le voir dans notre Galerie.

Non seulement le design n'a pas grand chose à voir, mais il semble qu'un très grand nombre de ces docks ne fonctionnent que partiellement, voire pas du tout. Ports USB non fonctionnels, résolution bloquée en 720p, formats non supportés par la TV, qualité de fabrication déplorable, les commentaires négatifs pleuvent sur la page Indiegogo. Pour le coup, le site de crowdfunding a bien porté une partie de son nom pour les malheureux "gogo" de l'affaire.

Avez-vous déjà craqué pour un dock alternatif à destination de votre Switch ? En êtes-vous satisfaits ? Partagez votre expérience dans les commentaires pour aider la communauté à éviter les pièges de la jungle des "internets".