Lancé en 1993, le jeu de cartes à constamment engager de Richard Garfield aura rapidement fait le tour du monde et même donné lieu à un magazine toujours actif en 2019. Et si vous faites partie de ceux qui flairent les bonnes affaires et misent sur un gros coup pour assurer leur retraite, vous avez peut-être conservé quelques raretés issues des premières éditions, dont le prix continue régulièrement de grimper en flèche.

Et parce que les problèmes de riches nécessitent a priori des solutions du même ordre, l'entreprise Robotic Sorting Solutions vient de mettre au point un robot chargé de trier automatiquement les précieuses cartes en fonction de plusieurs critères comme leur prix, leur état ou leur date de sortie. Vous pouvez découvrir quelques images de la drôle de bête dans notre galerie d'images.

Et parce qu'il serait peu convenable d'abîmer l'un de vos Black Lotus (affiché à plus de 16.000€ en fonction de l'édition) dans l'opération, l'entreprise assure avoir accordé le plus grand soin à la manipulation des précieux bouts de cartons recouverts d'encre. S'il faut compter une à deux heures pour trier un millier de cartes Magic, les joueurs possédant une telle collection auront largement de quoi s'entraîner à lancer avec habileté leur Orbre du Chaos...