À lire aussi : Naughty Dog, un ex-employé accuse de harcèlement sexuel, le studio répond


Les soucis au sein de la rédaction d'IGN avaient déjà fait surface il y a quelques de mois, avec les déclarations de Kallie Plagge, clamant que l'un des rédacteurs l'avait harcelée sexuellement. Ce dernier avait déjà quitté ses fonctions en début d'année, mais cette révélation tonitruante a provoqué une réunion de rédaction qui a délié d'autres langues.

Pendant cette réunion, le rédacteur en chef lui-même a été accusé de harcèlement, sans que plus de précisions aient été apportées sur la nature de celui-ci. Mais IGN a décidé de se donner le temps de mener l'enquête avant d'arriver à ses conclusions. Et elles sont implacables.

IGN a initié une enquête concernant les accusations de mauvaise conduite concernant Steve Butts. Les résultats de ces investigations ont conduit la compagnie à se séparer de Mr Butts.

C'est le manager général d'IGN qui l'a déclaré lui-même au site Kotaku. Pour le moment, l'intéressé n'a fait aucune déclaration, mais après la réunion initiatrice, le rédacteur en chef était absent du bureau, travaillant depuis son domicile.