Une étude, menée par des étudiants en Californie et rapportée par le New York Times, tente de prouver que les jeux vidéo permettent aux personnes âgées de faire travailler leur mémoire. Pour cela, un jeu a été spécialement développé, NeuroRacer, dont le but est de contrôler un véhicule tout en identifiant les panneaux de circulation que l'on rencontre.

On s'intéresse alors aux capacités "multitâches" de notre cerveau, et à ce petit jeu, les personnes âgées sont logiquement moins douées que les jeunes. Oui mais voilà, après un peu d'entraînement, il se trouve que nos amis du troisième âge arrivent à devenir meilleur que des jeunes sans entraînement.

Rien ne dit cependant que l'on ne pourrait pas avoir le même résultat avec une bonne vieille partie de scrabble, mais pour une fois que l'on dit du bien de notre média, on va quand même pas se priver pour en parler...