La croix gammée et tout ce qui peut faire le lien avec le nazisme et son idéologie (portrait d'Hitler, symbole SS, etc) étaient formellement interdits en Allemagne dans le jeu vidéo.

Et des titres comme Call of Duty WWII, Wolfenstein ou Hearts of Iron IV étaient les premiers à en "pâtir".

C'est désormais de l'histoire ancienne, puisque l'autorité de régulation allemande vient de légiférer et de lever ce fameux ban/interdiction.

Plus précisément désormais, l'organisme vérifiera au cas par cas toutes les oeuvres pour délivrer ou non une autorisation comme c'est déjà le cas au cinéma :

L'adéquation sociale signifie que les symboles d'organisations anticonstitutionnelles peuvent être utilisés dans un titre, à condition que cela serve l'art ou la science, la représentation de l'actualité ou l'histoire.

Les jeux vidéo sont reconnus comme un média culturel depuis de nombreuses années, et cette dernière décision cimente ce constat avec l'utilisation de symboles inconstitutionnels.

Il s'agit sûrement de la décision la plus sage à prendre, continuer à contrôler pour éviter les dérives et permettre une représentation dans une oeuvre artistique.