À lire aussi : Switch, Nintendo annonce son service en ligne, avec des jeux NES et un cloud de sauvegarde


101 millions, c'est le chiffre qu'avait atteint la Wii à sa commercialisation. Un objectif encore bien loin avec les 16 millions de Switch qui ont trouvé preneur à ce jour, mais la console hybride a déjà dépassé la Wii U (13 millions).

C'est dans la traduction anglaise d'une série de questions réponses des investisseurs à Tatsumi Kimishima (le président sortant) que l'on a appris que cela n'inquiétait pas Nintendo plus que cela.

La référence à avoir n'est pas de savoir si la Switch est capable de surpasser les ventes de Wii, mais plutôt de s'adapter aux changements du marché en s'efforçant de vendre la Nintendo Switch le plus longtemps possible.

Il est vrai que Nintendo a toujours su exploiter ses licences au long cours et trouver des manières de jouer et d'exploiter ses machines de façon originale à l'image de la dernière série des Nintendo Labo.

L'objectif de Nintendo pour l'année fiscale 2018 sera de vendre 20 millions de consoles dans le monde. Pour ce faire, la firme ne vise pas que les habitués.

Dans cette seconde année, les initiatives prévues sont issues de la prise de conscience qu'il faut nous remettre en question pour proposer la Nintendo Switch aux consommateurs qui n'ont jamais joué à une console Nintendo auparavant et à ceux qui y ont joué avant, mais plus récemment.

Que pensez-vous des objectifs de Nintendo pour cette année ? Faut-il que la firme de Kyoto continue d'exploiter ses anciennes licences ou en élabore de nouvelles ? Partagez vos analyses dans les commentaires.