Les réseaux sociaux, YouTube, tout ça, c'est super. Mais des fois, ça part un peu en sucette. Je ne vous parle pas des commentaires de prix Nobel inconnus ayant choisi le pseudo Spongyboy69 pour étaler leur science aux yeux de tous avec des interventions pleines d'un langage aussi fleuri qu'approximatif. Il est ici question de flag.

C'est ce dont un site de fans de Super Mario déterrant de nombreuses informations historiques, intelligemment baptisé Super Mario Broth (qui signifie "bouillon"), a été victime fin mars. Et vous allez voir, c'est violent.

Ci-dessus se trouve l'image d'un tweet qui a par erreur mené notre compte à être désigné comme diffusant du contenu sensible. Comme vous le voyez, c'était une erreur. Je ne posterais jamais de contenu sensible. Le tweet sera épinglé jusqu'à ce que la situation évolue.

Il s'agit d'une image tirée de coulisses d'un tournage d'une publicité pour Mario Superstar Baseball, datant de 2005. Et d'une erreur, puisqu'on y voit simplement un acteur retirer un masque de Peach.

Après avoir constaté, la personne en charge du compte a retenté, pour tester. La sentence des algorithmes est irrévocable. On peut s'interroger sur la raison. Les termes "mettre" et "pêche", le fait de voir un monsieur barbu justement mettre sa tête dans Peach ? Allez savoir.